Aller au contenu principal

Emma Lefrançais, lauréate du programme Jeunes Chercheurs 2020 de l'ANR

Emma Lefrançais, chargée de recherche CNRS, reçoit un financement de ses recherches par le programme ANR Jeunes Chercheurs 2020.

Inside Lungs - Thrombopoïèse pulmonaire : régulation et fonction dans l'inflammation pulmonaire

Les plaquettes et les mégacaryocytes sont plus que des agents de coagulation et jouent un rôle clé dans l'inflammation. Grâce à l'interaction avec les leucocytes, les cellules endothéliales et la libération de médiateurs solubles clés, les plaquettes sont nécessaires au développement des poumons, à leur défense et à l'hyper-inflammation qui caractérise les maladies pulmonaires comme le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), la mucoviscidose et l'asthme.
La mégacaryopoïèse et la thrombopoïèse sont dynamiques et s'adaptent aux besoins biologiques et aux conditions de stress comme l'inflammation ou les infections. Une thrombopoïèse en dehors de la moelle osseuse a récemment été observée dans le poumon, mais les spécificités, la régulation et l'importance de cette production locale sont inconnues. Des études récentes et nos données préliminaires suggèrent que les mégacaryocytes pulmonaires pourraient jouer un rôle spécifique dans l'inflammation et que la biologie des plaquettes est modifiée par les médiateurs inflammatoires pulmonaires, notamment par l'IL-33, une alarmine dérivée du tissu qui joue un rôle essentiel dans l'inflammation des voies respiratoires et l'asthme.
Le projet INSIDE LUNGS propose de comprendre la régulation et les spécificités de la thrombopoïèse pulmonaire in vivo et en temps réel en utilisant des modèles murins d'inflammation pulmonaire, l'analyse protéomique et la microscopie intravitale pulmonaire de pointe. Grâce à des souris knockout, des inhibiteurs et des anticorps bloquants, nous évaluerons l'impact des modifications des plaquettes pulmonaires sur l'hyper-inflammation et le remodelage tissulaire. Le projet apporte une meilleure compréhension des maladies inflammatoires pulmonaires dans lesquelles les plaquettes sont connues pour contribuer à une inflammation dérégulée (SDRA, asthme, BPCO, infections virales...) et soutiendra la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques.